La bibliographie des Accueils collectifs de Mineurs

Cette bibliographie est en cours de constitution. Elle reprend toutes les références mobilisées par des auteur·e·s travaillant sur les sujets des colonies de vacances, des centres de loisirs, dorénavant dénommés Accueils collectifs de mineurs, mais aussi sur les patronages, les écoles de plein air, les hôpitaux marins, les préventoriums et sanatoriums, les bains de mers… bref, tout ce qui fait partie de la grande histoire des colos et des patronages. L’ensemble de ces références sera mis sur le BaseSef ce qui vous permettra dans de nombreux cas d’accéder au document directement en ligne (l’accès à l’ensemble de la BaseSef nécessite un abonnement1).

 

  1. Yaëlle Amsellem-Mainguy et Aurélia Mardon, 2012, Des vacances entre jeunes : partir en « colo », Bulletin d’études et de synthèses de l’Observatoire de la jeunesse, no 10, p. 4.

  2. Yaëlle Amsellem-Mainguy et Aurélia Mardon, 2011, Partir en vacances entre jeunes : l’expérience des colos, s.l., INJEP.

  3. Sylvie Ayral et Yves Raibaud (eds.), 2014, Pour en finir avec la fabrique des garçons.Loisirs, sport, culture, Pessac, MDSHA, vol. 2/2, 270 p.

  4. Sylvie Ayral et Yves Raibaud, 2009, Les garçons, la mixité et l’animation, Agora débats/jeunesses, no 51, p. 43‑58.

  5. Magalie Bacou, 2017, Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur-animatrice (BAFA) Quels effets sur les parcours d’engagement et d’autonomie des jeunes ?Revue de littérature. INJEP notes & rapports, n°2017-09. 

  6. Magalie Bacou, Christophe Dansac, Patricia Gontier et Cécile Vachée, 2014, « Le volontariat dans l’animation. Vers une déprofessionnalisation au nom de l’engagement ? », Agora débats/jeunesses, 29 avril, no 67, p. 37‑51.

  7. Magalie Bacou, Christophe Dansac, Patricia Gontier et Cécile Vachee, 2014, Inversion du sens, nouveau référentiel ou confusion des objectifs et des moyens dans le champ de l’animation ?, Animation, territoires et pratiques socioculturelles, no 7, p. 55‑66.

  8. Magalie Bacou, 2014, La fabrique des filles et des garçons dans la sphère des loisirs, dans Pour en finir avec la fabrique des garçons, Pessac, MSHA, vol. 2/Tome 2 : Sports, culture, loisirs, p. 172‑192.

  9. Magalie Bacou et Jean-Marie Bataille, 2012, L’aménagement des colonies de vacances (1939-1965) : changements des lieux et des rapports sociaux de sexe ?, Les Dossiers des sciences de l’éducation, no 28, p. 13‑25.

  10. Magalie Bacou et Nathalie Lapeyre, 2011,Mixité, parité, genre et lutte contre les discriminations dans les politiques publiques : le cas des espaces et des équipements publics destinés aux loisirs des jeunes, Toulouse, Conseil Régional Midi-Pyrénées.

  11. Magalie Bacou et Yves Raibaud, 2011, Introduction. Mixité dans les activités de loisir, Agora débats/jeunesses, no 59, p. 54‑63.

  12. Magalie Bacou, 2010, Parcours sexués et processus de professionnalisation dans les métiers de l’animation en accueil de loisirs, Thèse doctorat, Université Toulouse Jean-Jaurès, France, 604 p.

  13. Magalie Bacou, 2010, Les ressorts de la féminisation et de la valorisation de la mixité sexuée dans les équipes d’animation en accueils de loisirs, dans Jean Houssaye (ed.), Colos et centres de loisirs : institutions et pratiques pédagogiques, Vigneux, Matrice, p. 73‑86.

  14. Magalie Bacou, 2006, Genre et animation dans les centres de loisirs, dansMixité, parité, genre et métiers de l’animation, Paris, L’Harmattan, p. 73‑86.

  15. Magalie Bacou, 2004, La mixité sexuée dans l’animation, Agora débats/jeunesses, no 36, p. 68‑74.

  16. Valter Balducci, 2005, Architetture per le colonie di vacanzia. Esperienze europee, Alinea, Firenze, Italia. 

  17. Valter Balducci, Smaranda Bica, 2007, Architecture and Society of the holiday camps. History and perspectives, Editura Orizonturi universitare, Roumanie: Timisoara.

  18. Laura Lee Downs, 2009, Histoire des colonies de vacances de 1880 à nos jours, Paris, Perrin.

  19. Jean-Marie Bataille, 2017, Un effet pédagogique des colos sur les jeunes, Le social en fabrique, trouvé àhttps://www.lesocialenfabrique.fr/texte/effet-pedagogique-colos-sur-jeunes.html

  20. Jean-Marie Bataille, 2015,La prise de responsabilité des jeunes et les associations, Courcelles, une pédagogie de l’engagement. Bagneux: Le social en fabrique, coll. Pédagogie de la liberté,https://www.lesocialenfabrique.fr/prise-responsabilite-jeunes-asso.html

  21. Jean-Marie Bataille, 2014, À quoi sert la mixité en animation socioculturelle ? Lecture de textes des années 1950 (Harvaux, Berge), dans Sylvie Ayral et Yves Raibaud (eds.), Pour en finir avec la fabrique des garçons. Loisirs, sport, culture, Pessac, MDSHA, vol. 2/2, p. 237‑260.

  22. Jean-Marie Bataille, 2013, Jeunes et participation, mise en perspective historique et interrogation sur les pratiques contemporaine, dans GIS Démocratie et Participation,Actes des 3èmes journées doctorales sur la participation et la démocratie participative, Bordeaux, 22-23 novembre 2013.

  23. Jean-Marie Bataille, 2012, Animation socioculturelle : à qui et à quoi sert la notion de projet ? Spécificités, 5,(1), 77-94. doi:10.3917/spec.005.0077.

  24. Jean-Marie Bataille, 2010, Pédagogies de la décision : décider avec les publics en animation socioculturelle, Thèse de doctorat, Université Paris 10, Nanterre, 416 p.

  25. Jean-Marie Bataille, 2010, Les pédagogies de la décision. Individualisation en colonie de vacances, dans Jean Houssaye (ed.),Colos et centres de loisirs : institutions et pratiques pédagogiques, Vigneux, France, Matrice, p. 313‑334.

  26. Jean-Marie Bataille, 2008, L’effet Courcelles : processus de personnalisation en colonie de vacances, Penser l’Éducation, no 24, p. 19‑41.

  27. Jean-Marie Bataille, 2007,Enfants à la colo. Courcelles, une pédagogie de la liberté, Marly-le-Roi : Injep.

  28. Jean-Marie Bataille et Audrey Levitre, 2010, Architectures et éducation : les colonies de vacances, Vigneux, Matrice, 393 p.

  29. Christian Bélisson, 2017,Évaluation, formation et systèmes de référence implicites. Un référentiel, pour quoi faire ?L’harmattan. 

  30. Christian Belisson, 2007, La fonction de l'évaluation dans les formations de l'animation, dans Jean Houssaye (sous la direction de), Colos et centres de loisirs. Recherches, Vigneux, Matrice, p. 227-237. 

  31. Lila Belkacem, 2016, La colonie « Des racines pour ton avenir ». Expériences de disqualification/requalification d’enfants d’immigrants maliens, Agora débats/jeunesses, no 72, p. 21‑34.

  32. Baptiste Besse-Patin, 2017, Les frontières dans les coulisses de l’organisation. Les rencontres de Courcelles, Courcelles-sur-Aujon, France. 

  33. Baptiste Besse-Patin, 2012, Le Bafa ou une ingénierie de la conformation,Conservatoire national des arts et métiers.

  34. Baptiste Besse-Patin, 2011a, Le jeu : analyseur des genres professionnels de l’animation volontaire : propositions pour des pratiques réflexives en formation, Université Toulouse 2, s.l.

  35. Baptiste Besse-Patin, 2011b, Formateurs, le jeu des représentations et des pratiques, dans Luc Greffier (ed.), Les vacances et l’animation : espaces de pratiques et de représentations, Paris, L’Harmattan (coll. « Animation et territoires »), p. 249‑260.

  36. Jean-Michel Bocquet, 2018, Pédagogie de la décision. Ressources éducatives n°174 (pp. 46-50). (Site de P. Meirieux). 

  37. Jean-Michel Bocquet, 2017, Pédagogies de la décision et colonie maternelle… (Site de P. Meirieux).

  38. Jean-Michel Bocquet, 2016, Qui c’est le problème ? Du « jeune-problème » à la « situation problème », Situations, cadres et jeunes dans un séjour en « pédagogie de la décision », (Site de P. Meirieux).

  39. Jean-Michel Bocquet, 2012, La thèse de la colo libre. Le processus d’individualisation dans une colonie de vacances en pédagogie de la décision,Mémoire de Master, Université de Rouen, Rouen.

  40. Jean-Michel Bocquet et Ludovic Ferchaud, 2013, Pédagogie et Recherche-Action collaboratives : Savoirs, Valeurs et Pratique à l’épreuve du terrain - Recherche-action sur et avec les pédagogies de la décision, Congrès de l'AIFRISà Dijon. 

  41. Véronique Bordes, 2010, Des expérimentations-actions en centres de vacances, dans Marie-Anne Hugon, Geneviève Pezeu et Véronique Bordes (eds.), Éduquer par la diversité en Europe. Expérimentations croisées dans huit pays d’Europe, Paris, L’Harmattan (coll. « Éducation comparée »), p. 211‑218.

  42. Jean-Gabriel Busy, 2012, « Prédiction et incompréhension : place des projets en centres de vacances et de loisirs », SpécifiCités, 2012, no 5, p. 153‑174.

  43. Jean-Gabriel Busy, 2011, « Les centres de vacances et les centres de loisirs, espaces éducatifs en crise », Université Paris 10.

  44. Jean-Gabriel Busy, 2010, « Qu’est-ce qu’on enseigne dans les centres de vacances et dans les centres de loisirs ? », Informations sociales, 2010, no 161, p. 70‑78.

  45. Ronan David, Baptiste Besse-Patin, 2013, Pour une critique radicale des impensés de l’animation : Critique des discours et pratiques éducatives dominantes dans les accueils collectifs de mineurs. Vers l’Éducation Nouvelle, p.44-61. 

  46. Jean Delles, 2003, Les opérations Villes-vie-vacances, Hommes et Migrations, n°1243, Mai-juin. Le temps des vacances. pp. 6-17. 

  47. Cyril Dheilly, 2016, Au coeur de Trapajoi. Un portrait sociométrique de la cité mélangée, dans Trapajoi, La cité mélangée, Cités d’enfants. p. 55-72.

  48. Cyril Dheilly, 2012, Écologie de l’animateur et risques associées aux accueils collectifs de mineurs, Master 2, sous la direction de Jean Houssaye, Université de Rouen.

  49. Olivier Douard, 2002, « Le BAFA, une entrée ritualisée dans le monde des adultes », Agora débats/jeunesses, 2002, no 28, p. 58‑71.

  50. Alexandra Ferreira, 2014, L’enfance comme « laboratoire du genre » : repérage et analyse du travail des frontières de genre par les garçons dans la vie quotidienne de centre de loisirs parisiens et perspectives de transgressions, dans Sylvie Ayral et Yves Raibaud (eds.), Pour en finir avec la fabrique des garçons. Loisirs, sport, culture, Pessac, MDSHA, vol. 2/2, p. 199‑210.

  51. Alexandra Ferreira, 2012, Filles et garçons au centre de loisirs : Apprentissage et construction des genres, ou les enjeux du « vivre ensemble », dans Jean Houssaye (ed.), Accueils collectifs de mineurs : recherches, Vigneux, Matrice, p. 181‑207.

  52. Alexandra Ferreira, 2010, Temporalités et apprentissages de genre en centre de loisirs, Université Paris 13.

  53. Julien Fuchs, 2017, « Jeunes en mouvement(s) depuis la fin du XIXe siècle. Pédagogies corporelles, politiques, territoires. Quand 1,35 million d’enfants partait en ‘’colos’’. L’État et les colonies de vacances en France, 1944-1960», Habilitation à diriger des recherches.

  54. Mathias Gardet, 2014, Les colonies de vacances. Le cherche midi. 

  55. William Reuben George, 1911, The Junior Republic. Its History and Ideals,New York, D. Appleton and company, 325 p.

  56. Jérôme Guillet, 2017, Vers un centre de loisirs émancipateur, pour le libre choix des enfants, Matières prises, Cantier alsh 86.

  57. Élisa Herman, 2015, « Activités de filles ou de garçons ? » Genre et socialisation dans l’animation périscolaire, dans Jérôme Camus et Francis Lebon (eds.), Regards sociologiques sur l’animation, Paris, La Documentation française, p. 129‑141.

  58. Élisa Herman, 2007, La bonne distance. L’idéologie de la complémentarité légitimée en centres de loisirs, Cahiers du Genre, 1 avril, no 42, p. 121‑139.

  59. Élisa Herman, 2006, Le genre en centre de loisirs : faire avec et « mettre de soi », dans Jean-Claude Gillet et Yves Raibaud (eds.),Mixité, parité, genre et métiers de l’animation, Paris, L’Harmattan (coll. « Animation et territoires »), p. 87‑101.

  60. Élisa Herman, 2007, La notion d’autonomie et ses impensés dans la socialisation enfantine, Mouvements, no 49, p. 46‑52.

  61. Jean Houssaye, 2012, Les colos de Korczak, dans Jean Houssaye (dir.),Accueils collectifs de mineurs : Recherches, Vigneux, France, Matrice, p. 237-275.

  62. Jean Houssaye, 2010, « Label qualité : en toute innocence ? » dans Natacha Blanc (ed.), Pour une animation enfance-jeunesse de qualité. L’expérience du Calvados, Marly-le-Roi, INJEP (coll. « Cahier de l’action »), p. 93‑104.

  63. Jean Houssaye, 2005, C’est beau comme une colo. La socialisation en centre de vacances, Vigneux, Matrice (coll. « Colos et centres de loisirs »), 339 p.

  64. Jean Houssaye, 2004, Aux marges de la pédagogie institutionnelle : les colonies de vacances, Carrefours de l’éducation, 2004, no 17, p. 130‑141.

  65. Jean Houssaye, 2002, « Colonies de vacances : la fin des finalités » dans Enseigner et libérer, Montréal, Presses de l’Université Laval

  66. Jean Houssaye, 2000, Janusz Korczak. L’amour des droits de l’enfant, Paris : Hachette. 

  67. Jean Houssaye, 1998, Le centre de vacances et de loisirs prisonnier de la forme scolaire, Revue française de pédagogie125, p. 95–107.

  68. Jean Houssaye, 1995a, Et pourquoi que les colos, elles sont pas comme ça ? Histoires d’ailleurs et d’Asnelles, Vigneux, Matrice (coll. « Colos et centres de loisirs »), 257 p.

  69. Jean Houssaye, 1995b, « Faire du Bafa une formation pédagogique initiale » dans Et pourquoi les colos, elles sont pas comme ça ? Histoires d’ailleurs et d’Asnelles, Vigneux, Matrice, p. 235‑257.

  70. Jean Houssaye, 1991, Aujourd’hui, les Centres de vacances, Vigneux, Matrice (coll. « Points d’appui »).

  71. Jean Houssaye, 1989, Le Livre des colos. Histoire et évolution des centres de vacances pour enfants, Paris, La documentation Française.

  72. Jean Houssaye, 1977, Un avenir pour les colonies de vacances, Paris, Éditions ouvrières (coll. « Points d’appui »), 159 p.

  73. Thomas Kirzsbaum, 1999, Le dispositif Ville-Vie-Vacances. Évaluation nationale, Paris, SKC.

  74. Janusz Korzak, 2017, Les colonies de vacances, Fabert éditions. 

  75. Janusz Korczak, 1998, Comment aimer un enfant. Paris: Robert Laffont. 

  76. Jacques Ladsous, 2007, « Oui à l’évaluation, non à la démarche qualité… », VST – Vie sociale et traitements, 2007, no 92, p. 43‑52.

  77. Homer Tyrrell Lane, 1948, Une République d’enfants, traduit par Y. Chaumat, Paris, J. Susse.

  78. Didier Lapeyronnie, dir., 2003, Quartiers en vacances. Des opérations Prévention Été à Ville Vie Vacances, 1982-2002, Paris, Les Éditions de la DIV, p. 165-184.

  79. Martin de La Soudière, 2001, « Les enfants dans leurs quartiers d’été », Ethnologiefrançaise, 1 décembre, vol. 31, no 4, p. 661‑668.

  80. Philippe Lebailly, 2001, Rapport d’étude sur la violence en centres de vacances et de loisirs, Paris, CEMÉA.

  81. Francis Lebon, 2013, Les animateurs entre précarité, militantisme et gestion politique des quartiers, Pensée plurielle, no 32, p. 61‑71.

  82. Francis Lebon, 2007, « Devenir animateur : une entreprise d’éducation morale », Ethnologie française, 2007, vol. 37, no 4, p. 709‑720.

  83. Francis Lebon, 2004, « Une initiation au métier d’animateur : le BAFA », Agora débats/jeunesses, 2004, no 36, p. 40‑51.

  84. Pascal Marconato, 2016, Trapajoi, La cité mélangée, Cités d’enfants. 

  85. Édith Maruéjouls-Benoit, 2014, Mixité, égalité et genre dans les espaces du loisir des jeunes : pertinence d’un paradigme féministe, Thèse, Université Michel de Montaigne – Bordeaux III, s.l.

  86. Édith Maruéjouls, 2011, La mixité à l’épreuve des loisirs des jeunes dans trois communes de Gironde, Agora débats/jeunesses, no 59, p. 79‑91.

  87. Ginette Michaud, 1969, Analyse institutionnelle et pédagogie,Recherchesn°69, Paris. 

  88. Isabelle Monforte et OVLEJ, 2006, Devenir aujourd’hui animateur ou directeur occasionnel en centres de vacances et de loisirs, Paris, CNAF (coll. « Dossier d’étude »).

  89. Valerie Ann Moore, 2003a, Race, Risk, and the Emergence of Gender Boundaries : Kids Crossing Boundaries in Summer Camps »,Qualitative Sociology, vol. 26, no 2, p. 173‑198.

  90. Valerie Ann Moore, 2003b, Kids’ Approaches to Whiteness in Racially Distinct Summer Camps », The Sociological Quarterly, vol. 44, no 3, p. 505‑522.

  91. Valerie Ann Moore, 2002, The Collaborative Emergence of Race in Children’s Play : A Case Study of Two Summer Camps, Social Problems, vol. 49, no 1, p. 58‑78.

  92. Valerie Ann Moore, 2001, « Doing » racialized and gendered age to organize peer relations : Observing kids in summer camp, Gender & Society, vol. 15, no 6, p. 835‑858.

  93. Nicolas Palluau, 2013, La fabrique des pédagogues, Encadrer les colonies de vacances 1919-1939, Rennes : Presses universitaire de Rennes.

  94. Nicolas Palluau, 2007, Des chefs éclaireurs aux moniteurs de colonies de vacances. Pédagogie et idéologie de la formation des cadres de jeunesse (1920-1940), dans Jean Houssaye (ed.), Colos et centres de loisirs : recherches, Vigneux, Matrice, p. 23‑37.

  95. Liliane Perrein-Guignard, 1982, Les faucons rouges (1932-1950),Thèse de Doctorat, France.

  96. Marion Perrin, 2016, Du care dans les vestiaires ! Genre, pédagogie de la décision et éthique du care en centre de vacances, Agora débats/jeunesses, no 72, p. 91‑106.

  97. Marion Perrin, 2015, La colo, une école de l’hétérosexualité ? Négociation des normes sexuelles et de genre en colonie de vacances, Initio, no 5, p. 24‑46.

  98. Sébastien Pesce, 2007, La colo provisoire, dans Jean Houssaye (sous la direction de), Colos et centres de loisirs. Recherches, p. 137-172. 

  99. Vanessa Pinto, 2015, Entre Versailles et Les Mureaux. Des jeunes stagiaires BAFA aux styles de vie et aux modes d’engagement dans l’animation différenciés, dans Jérôme Camus et Francis Lebon (eds.), Regards sociologiques sur l’animation, Paris, La Documentation française, p. 71‑84.

  100. Vanessa Pinto, 2010, « Une pédagogie anti-scolaire aux frontières de l’école. Le cas des formateurs BAFA » dans Emmanuel de Lescure et Cédric Frétigné (eds.), Les métiers de la formation. Approches sociologiques, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, p. 197‑207.

  101. Vanessa Pinto, 2008, « Les étudiants animateurs : un petit boulot vocationnel », Agora débats/jeunesses, 2008, no 48, p. 20‑30.

  102. Eugène Plantet et Arthur Delpy, 1910, Colonies de vacances et œuvres du grand air en France et à l’Étranger.

  103. Yves Raibaud, 2018, La fermeture des colos : le risque ou le care ?, Le social en fabrique.https://www.lesocialenfabrique.fr/fermeture-colonies-vacances-risque-care-yves-raibaud.html

  104. Philippe-Alexandre Rey-Herme, 1954, Les colonies de vacances en France. Origines et premiers développements (1881-1906), Paris, Librairie centrale d’éducation nouvelle, 520 p.

  105. Philippe-Alexandre Rey-Herme, 1955, La colonie de Vacances hier et aujourd’hui, Paris, E. Vitte (coll. « Les Enfants et les hommes »), 221 p.

  106. Philippe-Alexandre Rey-Herme,1961, Les colonies de vacances en France de 1906 à 1936 : pièces annexes, Paris, Fleurus, vol. 3/3, 250 p.

  107. Philippe-Alexandre Rey-Herme, 1961, Les colonies de vacances en France de 1906 à 1936 : l’organisation des initiatives, Paris, Fleurus, vol. 3/1, 383 p.

  108. Philippe-Alexandre Rey-Herme, 1961, Les colonies de vacances en France de 1906 à 1936 : l’Institution et ses problèmes, Paris, Fleurus, vol. 3/2, 504 p.

  109. Judit Vari, 2012, Des espaces d’expérimentation à la démocratie : les centres de vacances et de loisirs, dans Jean Houssaye (ed.),Accueils collectifs de mineurs : recherches, Vigneux, Matrice (coll. « Colos et centres de loisirs »), p. 155‑180.

  110. Judith Vari, 2006, Les animatrice face aux garçons « difficiles » : un impensé, l’autorité féminine, dans Jean-Claude Gillet et Yves Raibaud (eds.), Mixité, parité, genre et métiers de l’animation, Paris, L’Harmattan (coll. « Animation et territoires »), p. 103‑113.

  111. Judit Vari, 2004, Négociations en centre de vacances, Agora débats/jeunesses, no 35, p. 32‑44.

 

Je m'abonne

Haut de page